Profitez de votre réduction de 10% à valoir sur l’ensemble de la boutique! Cliquez ici
  /  MES ARTISANS   /  L’imperfection sublimée par l’Or : L’art du Kintsugi

L’imperfection sublimée par l’Or : L’art du Kintsugi

J’ai déniché le Kintsugi sur le chemin qui m’a permis de découvrir et de connaitre les artisans de Maison Gala et j’ai tout de suite craqué sur cet art ancestral riche de sens.  Quelle en est l’idée ?

Utiliser l’or pour sublimer les défauts d’un objet en porcelaine!

​​​​​

Signification

Le mot Kintsugi vient du Japonais Kin (or) et Tsugi (jointure), et signifie donc littéralement : jointure à l’or.

Légende​​​​​​​​​

J’ai beaucoup lu sur cette méthode japonaise utilisée pour la réparation des céramiques brisées ou cassées. Ses origines sont, comme c’est souvent le cas, perdues dans les brumes de la légende. On dit que, l’idée serait née au Japon, de la nécessité de réparer la tasse de thé préférée, d’ Ashikaga Yoshimasa, le huitième des shoguns Ashikaga.

Vrai ou faux, il s’agit d’une technique transmise au fil des siècles par des artisans qui en ont fait un véritable art.

Philosophie

Le Kintsugi part du principe que les cicatrices et les marques du temps ne sont pas à cacher, au contraire elles sont une source de renaissance et sublimation :

Une véritable occasion de donner du sens à sa vie.

Si chaque chose a une fin, comme l’objet qui se brise en morceaux, tout renaît de plus belle : les objets restaurés, avec de la résine et de la poudre d’or, sont encore plus beaux et plus solides qu’auparavant. Une bonne leçon de vie pour faire de ses blessures une force.

Métaphore de la résilience

Saviez-vous que les samouraïs étaient fiers de montrer leurs blessures de guerre même lorsqu’ils étaient défigurés ?

Pour un objet, comme dans la vie, les blessures font donc partie de notre histoire et ont fait de nous la personne que nous sommes aujourd’hui.

La philosophie japonaise du Kintsugi est tellement riche de sens !

Elle nous parle de résilience, de blessures guéries qui nous rendent plus fort, de la valeur que le passé a sur notre présent.

Une forte clé émotionnelle

Je retrouve dans le Kintsugi un fort aspect cathartique : réparer des pots cassés avec de l’or symbolise, à mes yeux, le moyen de guérir nos propres blessures émotionnelles.

Prendre soin de ce qui nous a fait souffrir, donner de l’importance à ces petites parties de nous qui ont été brisées.

Le Kintsugi et les artisans qui pratiquent cet art, m’ont appris que le temps, la patience et le désir d’aller plus loin, guériront nos blessures.

Engagement en faveur d’une consommation durable

À une époque de surconsommation, les concepts de réparation, de raccommodage ou encore de recyclage représentent de multiple façons de prolonger la durée de vie d’un objet. Le Kintsugi et ses objets avec leurs imperfections mais pleins de personnalité, incarnent à la perfection cet esprit sociétal, qui fait partie de l’ADN de Maison Gala.

​​                        À bientôt!

Rejoignez nos contacts privés pour suivre toute l’actualité de Maison Gala, nos contenus exclusifs en matière d’artisanat et de design

et profitez de votre réduction de 10% à valoir sur l’ensemble de la boutique !

Privacy*
Hidden
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Le plaisir de partager la table.

Nous sommes là pour vous ! Communiquez-nous vos demandes de façon rapide et simple. N’hésitez pas à nous contacter par téléphone our par WhatsApp.

X